Sans ajout, sans conservateur

Tout est dans le lait.

Prenez du lait au sortir du pis de la vache, qui se sera nourrie exclusivement d’herbe verte et tendre des pâtures à la bonne saison ou de fourrage savoureux et odorant en hiver. Faîtes chauffer le lait et récupérez le dépôt formé au-dessus. Celui-ci a l’apparence d’une peau. D’où le nom de peau de lait.

Tout est dans les ingrédients.

Imaginez de la patience, du savoir-faire, et de très bons ingrédients. De la crème crue épaisse. De la farine du minotier. Un peu de sucre, pas trop. Et voilà, vous avez vos palets gourmands, croquants, finement caramélisés sur les bords.

Qu’attendez-vous pour les déguster ?

Avec le thé ou le café à la fin du repas. Avec de la confiture au goûter du milieu de l’après-midi. Avec un simple verre de lait à tout moment.


Une seule certitude, vous êtes sûres de déguster un produit complètement authentique.